IMG_1064.JPG

Nadine  SADARNAC 

"Qui m'aime me swing !"

Sur Scène... une Femme... un Piano... une Histoire...

 

Le diagnostic médical est sans appel

Nadine ne pourra plus jouer de piano !

 Ce majeur coincé dans une portière l'oblige à une remise en question.

Et si les accidents de la vie étaient des cadeaux ?

      Le message de la vie est limpide, à son tour d'être majeure, d'échapper à l' emprise d'une mère exigeante et d’un maître célèbre pour le moins entreprenant.

Fuir enfin la quête permanente de la performance et de la virtuosité.

 Et pourtant , c'est bien au piano avec un doigt blessé, que Nadine SADARNAC

nous raconte son parcours...

Et pour le coup la virtuosité est bien là... Quel paradoxe !

"Une tranche de vie, de résilience à dévorer avec poésie, légèreté et humour "

Nice Matin

"Sa musique résonne comme son message, chaque épreuve est ce que je choisis d'en faire !"

Le Populaire du centre

           C'est avec la plume acérée et pertinente de TRINIDAD, chroniqueuse radio, comédienne et auteure que Nadine nous raconte son histoire, remarquablement mise en scène  par Kamel BENAC  (les "Poubelles Boys")   

avec du rythme, de la douceur et un humour plein de sensibilité.

Assisté par Emmanuelle MUSSET

Création lumières : Laurent DANY